Qui sommes-nous ?

Créée en 1961 l’Adapei 41 « Les Papillons Blancs de Loir et Cher » est une association de parents, de personnes en situation de handicap mental et de leurs amis.

L’Association agit sur le département de Loir et Cher au profit de toute personne en situation de handicap mental, avec ou sans troubles du comportement, avec ou sans handicap associé, dont les personnes porteuses de handicaps divers : déficience intellectuelle, polyhandicap, autisme, handicap psychique stabilisé.

Les buts de l'Association sont définis à l’article 3 de ses statuts :

  • défendre les intérêts des personnes en situation de handicap mental et de leurs familles
  • faire évoluer la cause et l’acceptation du handicap dans la société
  • aider les personnes en situation de handicap mental et leurs familles dans toutes les difficultés rencontrées et leur proposer des solutions adaptées
  • anticiper les besoins des personnes en situation de handicap mental et de leurs familles afin de faire évoluer l’offre d’accompagnement proposé.
  • gérer des établissements et services à destination des personnes handicapées.

Nos valeurs

Le projet de l’Adapei 41 repose sur les valeurs fondamentales qui font référence dans le mouvement parental auquel elle adhère. Ces valeurs animent les pratiques de tous les membres de l’Association, qu’ils soient administrateurs, bénévoles, salariés ou personnes accueillies.

Elle se reconnaît aussi tout naturellement dans les valeurs défendues, partagées avec l’Unapei, à savoir :

  • La personne humaine

La personne en situation de handicap mental est une personne à part entière qui bénéficie des mêmes droits et devoirs que toute personne humaine. Elle doit pouvoir être accompagnée dans la conduite de sa vie, reconnue dans sa vie affective, même au plus secret de son intimité.

  • L’accompagnement

Toute personne en situation de handicap doit bénéficier d’un accompagnement personnalisé et adapté quelle que soit la nature de son handicap.

  • La citoyenneté

L’Association porte les principes de citoyenneté et de non-discrimination inscrits dans la loi.

  • La famille

La famille est le premier lieu d’épanouissement, d’autonomie et d’insertion de toute personne. Elle est associée à l’accompagnement adapté de la personne en situation de handicap.
L’Association porte une attention particulière aux personnes en situation de handicap sans famille.

  • La solidarité

La solidarité locale ou nationale doit s’exercer envers celles et ceux qui ne peuvent pas du fait de leur handicap participer pleinement à la vie de la cité.

  • La tolérance

L’Association prône la tolérance envers celles et ceux qui sont différents.

  • L’écoute

L’écoute des besoins et attentes de la personne en situation de handicap est indispensable quelle que soit la forme de l’expression.

  • La laïcité

Conformément au principe de laïcité de l’Association, chaque personne est libre de ses choix religieux. Elle peut les exercer dans le respect des règles associatives.